Quelques mots sur le web et le site de La Pierre avant l’an 2015

idéologie du web et entousiasme concernant le site de La Pierre

Touché de l’accueil chaleureux que vous avez réservé à ce site que j’ai créé et que je gère aujourd’hui avec le renfort de Karine Fiorillo, conseillère municipale de La Pierre en charge de la communication citoyenne, je décide de prendre quelques minutes avant le passage en 2015, pour partager avec vous l’idée que je me fais  du web et mon enthousiasme concernant le site de La Pierre

Fini le support papier, bonjour le World Wide Web

googleEn traitant chaque jour des milliards de recherches dont celles de vingt millions de français, Google nous prouve que l’utilisation d’internet, en terme d’informations, de prospections, d’achats ou de services, est devenu absolument incontournable. La raison à cela tient au fait qu’aujourd’hui, bien plus qu’un numéro de téléphone et une simple adresse postale, ce que souhaitent trouver les gens susceptibles de vous rechercher, c’est ce que le monde moderne met à leur disposition. Plus exactement, ils ont besoin de la totalité des informations que diffusent le mur ou la page de votre réseau social, ou plus encore, le contenu de votre site internet ! Des renseignements qui ne se trouvent plus aujourd’hui en ouvrant les pages jaunes ou blanches de nos poussiéreux annuaires, mais seulement en allumant un ordinateur connecté au WEB…

Idéologie du web et entousiasme concernant le site de La PierreQue l’on soit un géant comme Apple et Microsoft, la petite entreprise de monsieur tout le monde, une association, une administration, un simple particulier, un grand ministère, un chanteur, un poète, un potier plus productif que talentueux ou encore un ado qui kif de pouvoir partager ses délires entre Facebook et YouTube, pour exister aujourd’hui il faut être présent sur internet !

Ceci confirme que la création du site internet officiel de La Pierre ne répond pas qu’à un simple effet de mode, mais bien à une nécessité. En effet, plus qu’une lubie passagère, ce que je vois en mairie-lapierre.fr c’est un moyen supplémentaire pour la mairie de resserrer ses liens avec les pierrois, de s’offrir comme les autres mairies du Grésivaudan et d’ailleurs une visibilité sur le web, de permettre à ses administrés de s’informer sur ce qui se passe à la mairie et autour de chez eux, tout ceci, au travers d’un support dans l’air du temps, capable si on s’en donne la peine de toucher aussi les plus jeunes générations de pierrois et de les rapprocher de la citoyenneté. Le site officiel et pourquoi pas aussi demain (je l’espère) les pages Facebook et Twitter de La Pierre, nous permettront de véhiculer de nous-mêmes et de notre petit village une image moderne et dynamique, preuve qu’à La Pierre aussi on est à l’aise avec les technologies du web et que dans notre campagne également, on sait vivre avec son temps !…

“Plus aucune distance entre nous”

mairie-lapierre.frAujourd’hui, où que l’on soit autour de la planète, il est possible de se connecter au web et d’accéder à la somme d’informations émanant de la terre tout entière. Plus original et tout aussi bluffant, la planète entière peut aussi depuis le 15 septembre 2014, accéder à l’information émanant d’un petit village français nommé : LA PIERRE ! En tant que passionné d’informatique et de développement web, je me réjouis de savoir qu’aussi petit village soit-il, La Pierre comme les plus grandes villes du monde est en ligne ! Je vous l’avoue, je ne boude pas mon plaisir d’être à l’origine du « catapultage » de La Pierre dans le World Wide Web (www).

Le site internet de La Pierre, c’est utile ou futile ?

À l’image de ce que l’on trouve sur le web, je pense qu’il y a un peu des deux. Cela tombe bien, car je pense très sincèrement qu’il faut un peu des deux pour ne pas être austère et ennuyeux…

Karine se joint à moi pour remercier les 1734 internautes ayant visité 4520 fois le site et totalisé 142230 ouvertures de page sur leur écran d’ordinateur depuis  l’ouverture du site le 15 septembre 2014. Merci de l’intérêt que vous portez à notre travail.

Joyeuses fêtes de fin d’année à tous !

Jean De Palma