La Terrasse – Du vide grenier à la foire aux maïs

La Terrasse – Du vide grenier à la foire aux maïs

Ce dimanche 5 octobre, à l’occasion de sa foire au maïs et de son grand vide grenier, le village de La Terrasse a reçu son flot habituel de visiteurs. La pluie n’était pas au rendez-vous, il n’y avait donc ni boue ni flaque d’eau et, il était tout à fait possible de rester au sec dans ses chaussettes. Ce que ne vous dit pas l’histoire, c’est à quoi ressemblait le terrain après les averses de l’après-midi.

vide-grenier

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Vers 8 h 30, comme beaucoup de gens, j’ai fait mon entrée dans la foire en commençant par une longue déambulation entre les stands du vide grenier qui, comme d’habitude, étaient déjà en place, avec des vendeurs au bagout bien rodé et prêts à attirer les premiers clients. Dans ce grand bric-à-brac, où s’enchevêtrent des objets divers et variés et, parfois même inattendus, les visiteurs semblent parfaitement bien s’y retrouver. Certains s’arrêtent méthodiquement à tous les stands, d’autres se contentent de ne poser qu’un regard furtif sur chacun des objets, pendant que d’autres encore touchent à tout sur leur passage. Les regards se croisent et se perdent, les yeux s’écarquillent, la brocante est fouillée de fond en comble et les affaires de ces commerçants éphémères vont bon train.

grenier

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

En allant se promener du côté des marchands professionnels, la foire aux affaires se transforme vite en « foire aux calories ». De la charcuterie aux beignets, en passant par les gâteaux, les biscuits en tout genre, le miel, les friandises à gogo et, les plats cuisinés à consommer sur place ou à emporter, rien ne manque ! Bref, tout ce qu’il faut pour vous ouvrir l’appétit et, vous donner envie de partager avec les amis rencontrés sur place un petit vin blanc à la buvette.

Le village est à la fête et le maïs, LE MAÏS ? Et bien, j’en n’ai pas vu ! En tout cas, même sans maïs et, même sous la pluie, cette foire est une jolie réussite ! Il y en a pour tous les goûts, pour toutes les bourses et, avec la présence de la petite fête foraine, pour tous les âges !

Jean De Palma