Stop au Moustique !

CROLLES – Les traitements contre les moustiques tigres ont débuté

Le printemps arrive tout juste mais avec la météo très clémente de ces dernières semaines, le moustique tigre n’est pas loin lui aussi. Si on ne veut pas être à nouveau envahi cet été, il faut commencer dès maintenant à traquer les endroits où l’eau pourrait stagner et lui servir de gîte (soucoupes, jeux d’enfants, seaux oubliés derrière le cabanon). C’est à chacun d’agir chez lui, car le moustique tigre est un insecte urbain et potentiellement présent dans tous les jardins.

En parallèle, les agents de l’Eirad (Entente inter départe-mentale Rhône-Alpes pour la démoustication, à laquelle adhère la commune de Crolles) vont effectuer, normale-ment à partir du 20 avril, des traitements pour tuer les larves du moustique tigre dans les lieux publics : avaloirs d’eaux pluviales, chéneaux des bâtiments. « C’est une bataille que nous devons anticiper et mener ensemble, si nous voulons être efficaces ».

Les visites à domicile sont suspendues !

Les agents de l’Eirad font aussi du porte à porte chaque année pour expliquer aux Crollois les mesures à prendre. Les actions de porte à porte sont suspendues jusqu’à la fin du confinement, les diagnostics/interventions pour une visite plus en détail des jardins également. Vous pourrez les contacter dès la fin de crise sanitaire pour un diagnostic gratuit à domicile sur : www,eid-rhonealpes.com (onglet demande d’intervention).

La chasse au moustique tigre a commencé

En ce temps de confinement, dans vos jardins vous pouvez dès à présent repérer les lieux de ponte du moustique tigre. En effet, cet insecte reste en majorité à proximité de son lieu de ponte ; il semblerait donc que ceux qui vous piquent sont soit nés chez vous ou dans un rayon de 100 mètres. Le voureysien Stéphane Judith prodigue quelques conseils. À savoir : éliminer toutes les eaux stagnantes de vos jardins ; les dessous de pots de fleurs doivent être vidés régulièrement et tous les récipients qui conservent de l’eau. Pour les cuves de récupération d’eau pluviale ou bassin, une solution simple : l’huile végétale.

En effet, une goutte d’huile de tournesol, d’arachide, d’olive ou de colza empêche les larves de venir respirer à la surface de l’eau stagnante, et éradique les moustiques adultes. Un millilitre d’huile tous les mois recouvre 1 mètre carré d’eau stagnante et protège votre repos. Seules les eaux peuplées de poissons et l’eau stagnante dans tes pots de fleurs attire tes moustiques. Les grenouilles sont indemnes de moustiques car c’est la nourriture préférée des poissons et des batraciens, mais aussi d’un bon nombre d’oiseaux, les libellules et les araignées.

Alors avec vos voisins faites la chasse aux récipients contenant de l’eau et consacrez quelques gouttes d’huile pour vos réservoirs d’eau afin de profiter de votre jardin en toute quiétude.

error

Enjoy this blog? Please spread the word :)