Une cérémonie du 8 mai 1945 pas comme les autres !

Malgré la crise sanitaire et, à l’initiative de Jean-Yves Gayet, le Maire de La Pierre, le monument aux morts pour la France a été fleuri comme il se doit. Bien sûr cette année, le dépôt de gerbe s’est fait en comité restreint, c’est à dire entre conseillés municipaux nouvellement élus pour certains, et membres sortant encore en poste pour d’autres.

Pas de public, ni discours, ni fanfare. Juste une minute de silence, après laquelle nous avons tous chanté d’une voix quelque peu étouffée derrière nos masques, les premiers couplets de la marseillaise.

Tous les marqueurs d’une cérémonie commémorative du 8 mai 1945 étaient présents, même le photographe du Dauphiné Libéré.

Un 8 mai pas comme les autres, qui fera date dans l’histoire collective de LA PIERRE. Jean De Palma

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *