La Pierre, cérémonie du 11 novembre sans fanfare ni public

Le 8 mai 2020, le Conseil municipal de La Pierre nouvellement élue fleurissait le monument au mort à huis-clos et masqué pour cause Covid-19. La crise sanitaire venait de s’installer et faisait des ravages, et tout le monde espérait qu’elle ne dure pas trop longtemps.

Malheureusement, en ce matin du 11 novembre 2020, l’histoire s’est répété et c’est loin terminée !

En France, la région Rhône-Alpes fait partie des zones les plus touchées. De nombreux pierrois ont était testé et déclaré positif ou encore cas contact, et le village compte déjà une perte, madame Raymond Huguette, 85 ans, décédée début novembre des suites du Covid-19.

Comme tout le monde le sais et aime le dire, la vie continue. C’est pourquoi ce 11 novembre 2020, rien ne pouvait empêcher notre devoir de mémoire, cela, d’autant que le monument aux morts situé au fond du cimetière comporte le nom d’un jeune pierrois, Hervé Durand, tombé lors de l’attentat du DRAKKAR le 23 octobre 1983 à Beyrouth au LIBAN.

Sans fanfare, comme nous l’avions fait le 8 mai dernier, nous avons malgré nos masques et l’absence de public chanté la Marseillaise, et respecter une minute de silence après le dépôt d’une gerbe au pied du monument. Une cérémonie tout simple, mais importante dans nos cœurs de citoyen.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *