La halte ferroviaire de Tencin : une nécessité écologique

A l’heure où la réduction des gaz à effet de serre est une priorité majeure, de nombreux habitant(e)s de Tencin prennent chaque matin leur voiture pour se rendre à la gare de Goncelin ou celle de Brignoud ou directement à Grenoble.
Ces trajets, le plus souvent dans les bouchons, contribuent largement à la pollution de notre vallée. Environ 50% de la population de Tencin, qui a beaucoup rajeuni ces dernières années, habite à moins de 500 m de la gare et peut s’y rendre à pieds ou à vélo.

Cette halte bénéficierait également aux communes voisines : La Terrasse et Lumbin en rive droite, Hurtières, La Pierre et même Champs près Froges en rive gauche.

C’est pourquoi la Mairie incite très vivement l’ensemble de la population à exprimer cette nécessité dans l’enquête sur les gares de la ligne TER 60 Grenoble-Chambéry, mandatée par ‘SNCF Gare et connexion.

Répondre au questionnaire

3 comments

  1. tres bonne idée

  2. Bonjour
    Récemment installés à Tencin, nous constatons que la départementale principale est très empruntées aux horaires de travail. Un flow continue de véhicules traverse le village dans les 2 sens (Goncelin – Brignoud) quotidiennement. En ces temps de prise en compte de notre impact écologique, le train régional répond exactement à nos besoins de déplacement fréquents. Par contre, pour une efficacité maximale, il doit pouvoir desservir le maximum de villages sur son trajet. Tencin est un village qui se développe accueillant de plus en plus d’habitants et l’ouverture de la gare actuellement désaffectée devrait être envisagée dans un avenir proche

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Enjoy this blog? Please spread the word :)